Grand démantèlement de General Electric

chargement

CONGLOMÉRAT INDUSTRIEL Devenu trop complexe, le géant américain se sépare d’un tiers de ses affaires. Répercussions en Suisse.

Par par Yves genier
 28.06.2018, 00:01
Premium
Ces grandes manœuvres ont des répercussions concrètes en Suisse, puisque l’une des divisions concernées, GE Power, est engagée dans une restructuration massive qui provoquera la suppression de 1200 emplois.

Trop grand, trop complexe, pas assez rentable. General Electric, géant industriel américain qui a occupé pendant des décennies le peloton de tête des géants industriels internationaux, est sérieusement engagé sur la voie du démantèlement. Mardi, son directeur général, John Flannery, a annoncé la vente d’activités représentant près d’un tiers du chiffre d’affaires! Ces grandes manœuvres ont des répercussions...

À lire aussi...

Finances fédéralesLe Conseil fédéral sollicite un nouveau supplément au budget 2021Le Conseil fédéral sollicite un nouveau supplément au budget 2021

PandémieCertificat Covid: l’exclusion des touristes et hommes d’affaires de pays tiers inquièteCertificat Covid: l’exclusion des touristes et hommes d’affaires de pays tiers inquiète

Budget 2021Finances fédérales: 411 millions de plus pour le coronavirus et les infrastructures ferroviairesFinances fédérales: 411 millions de plus pour le coronavirus et les infrastructures ferroviaires

CriminalitéMafias italiennes en Suisse: «plus facile de blanchir de l’argent sale»Mafias italiennes en Suisse: «plus facile de blanchir de l’argent sale»

ConcoursLe meilleur gruyère neuchâtelois vient à nouveau des BayardsLe meilleur gruyère neuchâtelois vient à nouveau des Bayards

Top