Google espère régler la crise du logement

chargement

SAN FRANCISCO Le géant du web a promis un investissement d’un milliard de dollars dans la ville californienne.

Par par KESSO DIALLO et LUCIE RONFAUT
 30.08.2019, 00:01
Premium
Suite à l’installation des géants de la technologie dans la ville américaine, les prix de l’immobilier ont grimpé en flèche, créant une pénurie de logements abordables.

En 1998, les cofondateurs de Google payaient 1700 dollars par mois pour la location de la chambre d’amis et du garage de Susan Wojcicki, désormais PDG de YouTube. Il s’agissait du premier bureau – modeste – de l’entreprise américaine dans la Silicon Valley. Deux décennies plus tard, un petit appartement avec une chambre située près du siège actuel...

À lire aussi...

FISCALITÉImpôt sur les multinationales: l’Irlande inquiète des projets de WashingtonImpôt sur les multinationales: l’Irlande inquiète des projets de Washington

crise économiqueAngleterre: le pub, monument national en dangerAngleterre: le pub, monument national en danger

EconomieCoronavirus: les dettes des pays émergents sont toujours plus élevéesCoronavirus: les dettes des pays émergents sont toujours plus élevées

EnvironnementClimat: sous pression, les entreprises précisent leurs objectifs de neutralité carboneClimat: sous pression, les entreprises précisent leurs objectifs de neutralité carbone

EnvironnementNeuchâtel: le Csem développe un capteur intelligent pour la préservation des eaux marinesNeuchâtel: le Csem développe un capteur intelligent pour la préservation des eaux marines

Top