General Motors serait dans le collimateur de la Chine

chargement

AUTOMOBILES Pékin enquête sur le constructeur américain. Une réponse à Donald Trump, qui veut des tarifs douaniers sur des importations chinoises?

  20.12.2016, 02:05
Premium
Un ouvrier chinois assemble des moteurs dans une usine de General Motors.

General Motors (GM) est dans le collimateur de la Chine, qui a ouvert une enquête contre le groupe américain pour antitrust, a indiqué, mercredi, une source proche du dossier sous couvert d’anonymat. Un peu plus tôt, le journal officiel «China Daily» avait rapporté que Pékin s’apprêtait à infliger une amende antimonopole à un constructeur automobile américain, sans toutefois dévoiler...

À lire aussi...

RestructurationCommerce de détail: Globus externalise la restauration et supprime 50 postesCommerce de détail: Globus externalise la restauration et supprime 50 postes

En hausseRéseaux sociaux: Twitter entend doubler ses revenus d’ici 2023, l’action décolleRéseaux sociaux: Twitter entend doubler ses revenus d’ici 2023, l’action décolle

développementLa coopération économique avec l’Indonésie reconduiteLa coopération économique avec l’Indonésie reconduite

INDUSTRIEPlombé par la crise, Sulzer anticipe la reprisePlombé par la crise, Sulzer anticipe la reprise

NumériqueMarchés financiers: lacunes dans le dispositif de la FINMA contre les cyberrisquesMarchés financiers: lacunes dans le dispositif de la FINMA contre les cyberrisques

Lacunes de cybersécurité à la FINMA

Le Contrôle fédéral des finances signale des manquements en matière de sécurité numérique du dispositif de l’Autorité...

  23.02.2021 08:00

Top