02.08.2015, 09:46

Fondée en 1907, l'Ensa aurait pu fêter ses cent ans cette année

chargement
Par Françoise Kuenzi

Née sous le signe des Gémeaux, l'Ensa (Electricité neuchâteloise) aurait pu fêter cette année ses 100 ans. Fusionnée depuis deux ans avec les Entreprises électriques fribourgeoises, sous le nom de Groupe E, la société a préféré franchir ce cap historique sans faire trop d'étincelles. Petit rappel. La mémoire de l'Electricité neuchâteloise s'appelle Emmanuel Borel. L'ancien directeur avait couché sur papier, à l'occasion du 25e anniversaire, les premières années de vie de la société.

Car la naissance de l'Ensa ne coïncide pas avec l'arrivée de l'électricité dans le canton de Neuchâtel. En fait, avant 1907, deux entreprises, une vaudoise et une bernoise s'étaient réparti le marché. Le canton n'avait guère porté son attention sur les questions d'électricité, et ceci en dépit d'une demande croissante. Mais vers 1905, lorsque les études pour l'électrification du chemin de fer du Jura neuchâtelois débutèrent, le conseiller d'Etat Louis Perrier se retrouva face à ces deux sociétés qui cherchaient à imposer leurs conditions. Les repoussant, le ministre neuchâtelois signa un contrat de livraison d'énergie électrique avec les usines fribourgeoises (déjà!). Parmi les premiers clients de poids de cette nouvelle société, on trouve la fabrique de câbles de Cortaillod, la Ville du Locle et dix communes du Val- de-Ruz.

Née le 5 juin 1907, l'Electricité neuchâteloise SA nomme son premier directeur: il s'agit d'Alfred-Henri Bellenot, ingénieur, qui avait dirigé les pourparlers préliminaires.

En 1908, le courant est lancé sur l'ensemble du réseau, encore petit. Il est faible, fléchit souvent et les pannes sont fréquentes.

Jusqu'en 1932, l'activité principale de l'Ensa s'est bornée à la distribution de l'énergie dans le réseau qu'elle avait construit au cours de ses premières années. En 1934, elle fournit en énergie électrique, directement ou indirectement, 59 des 62 communes du canton. Les trois dernières? Vaumarcus est alimentée par le canton de Vaud, Les Brenets par La Goule et la commune des Planchettes n'a pas, alors, de réseau électrique...

A la fin des années 1920, le marketing apparaît. Assez peu discret, à en croire Emmanuel Borel: «Soucieuse de remplir pleinement son rôle de guide et de conseiller envers les consommateurs, la société a créé en 1929 l'Office de renseignements, dans le double but de faire de la propagande (sic!) et de renseigner la clientèle...»

En 1950 est signée la convention du Châtelot: l'Ensa exploite l'usine sur le Doubs, l'électricité est partagée entre la France et la société neuchâteloise. Le barrage est mis en service trois ans plus tard. Et dans l'histoire plus récente, c'est en 2001 que les Entreprises électriques fribourgeoises commencent de grignoter l'Ensa. Aujourd'hui, le Groupe E construit un nouveau siège à Granges-Paccot (FR). La société neuchâteloise n'aura juste pas vécu cent ans. /FRK

Et avant, il y avait quoi?

- XVIe siècle La plus ancienne manufacture neuchâteloise, les papeteries de Serrières, tire sa force de la rivière du même nom.

- 1750 Une cinquantaine de moulins colonisent le Doubs.

- 1856 De la houille est distillée pour produire un gaz qui éclairera les habitants avant l?électricité.

- 1872 L?électricité illumine un atelier à Travers.

- 1890 Inauguration de la Rançonnière, au Locle, l?une des plus vieilles usines électriques de Suisse.

- 1895 Neuchâtel éclaire une partie de ses rues à l?électricité.

- 1897 La Chaux-de-Fonds équipe ses trams à l?électricité.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

CORONAVIRUSLa Suisse va manquer de lits en soins intensifsLa Suisse va manquer de lits en soins intensifs

AlimentationNouvelle baisse de la consommation de viande en SuisseNouvelle baisse de la consommation de viande en Suisse

STATISTIQUESCoronavirus: la pagaille dans les chiffresCoronavirus: la pagaille dans les chiffres

EnvoléeCoronavirus: ces entreprises qui ne connaissent pas la criseCoronavirus: ces entreprises qui ne connaissent pas la crise

CORONAVIRUSBerne mobilise les banquesBerne mobilise les banques

Berne mobilise les banques

La Confédération allège les dispositions sur les réserves bancaires pour accorder immédiatement des prêts à taux zéro...

  26.03.2020 00:01
Premium

Top