Exit Philip Morris

chargement

IMAGE Face à la polémique, le ministre Ignazio Cassis renonce au cigarettier comme sponsor à l’Expo universelle.

Par par Philippe Boeglin et Pierre-André Sieber
 31.07.2019, 00:01
Lecture: 4min
Premium
Le cigarettier Philip Morris, dont le siège est à Lausanne, ne sponsorisera pas le pavillon suisse.

Ignazio Cassis cède à la pression. Son Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) renonce à concrétiser le sponsoring envisagé avec Philip Morris International pour le pavillon suisse lors de l’Exposition universelle 2020 à Dubaï.

L’annonce, faite hier par communiqué, répond à la polémique des derniers jours. Depuis les révélations des titres de CH Media, de nombreux milieux ont laissé...

À lire aussi...

EconomieCoronavirus: les dettes des pays émergents sont toujours plus élevéesCoronavirus: les dettes des pays émergents sont toujours plus élevées

EnvironnementClimat: sous pression, les entreprises précisent leurs objectifs de neutralité carboneClimat: sous pression, les entreprises précisent leurs objectifs de neutralité carbone

EnvironnementNeuchâtel: le Csem développe un capteur intelligent pour la préservation des eaux marinesNeuchâtel: le Csem développe un capteur intelligent pour la préservation des eaux marines

RéformeFiscalité: vers un impôt mondial sur le bénéfice plus élevé, la Suisse sous pressionFiscalité: vers un impôt mondial sur le bénéfice plus élevé, la Suisse sous pression

ConservationIndustrie: comment une usine lucernoise fabrique de la glace à partir de CO2Industrie: comment une usine lucernoise fabrique de la glace à partir de CO2

Top