13.08.2020, 13:40

Soumis à la loi du coronavirus, Cicor plie mais ne rompt pas

chargement
Le site du groupe Cicor à Boudry.

Résultats Les affaires ont ralenti au premier semestre pour Cicor. Le groupe de Boudry annonce des résultats semestriels en baisse «en raison des effets de la pandémie», mais promet de «sortir gagnant de la crise».

Le groupe Cicor, fournisseur de services et de composants électroniques pour l’industrie basé à Boudry, annonce des résultats semestriels en baisse «en raison des effets de la pandémie». Son chiffre d’affaires au 30 juin, 132 millions de francs, a fondu de 17% par rapport aux six premiers mois de 2019.

Les entrées de commandes se sont réduites de 17% aussi. Cependant le groupe dit «demeurer rentable» et indique que les signaux des principaux clients montrent «un retour à la hausse de la demande».

Le communiqué faisant état de ces résultats parle «d’une situation financière et opérationnelle bien plus solide que celles de nombreux concurrents». Ce qui motiverait un espoir de «sortir gagnant de la crise».

Effectifs réduits

Le nombre d’employés du groupe est passé en une année de 2129 (plein-temps) à 1863. Ces réductions d’effectifs ne semblent pas avoir directement concerné le site de Boudry.

Principalement actif dans l’électronique destiné aux industries de pointe, le groupe Cicor est actif dans les secteurs des medtech, de l’espace, des transports ou encore de la défense. Il fabrique à Boudry principalement des circuits électroniques miniaturisés pour des applications de pointe.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

ArgentNeuchâtel: des solutions moins chères pour virer de l’argent en FranceNeuchâtel: des solutions moins chères pour virer de l’argent en France

COMMERCE INTERNATIONALSwiss Center Samara: la fin d’une bonne idéeSwiss Center Samara: la fin d’une bonne idée

économieLes exportations horlogères sont toujours en reculLes exportations horlogères sont toujours en recul

InnovationCe moteur pour voilier se recharge en naviguantCe moteur pour voilier se recharge en naviguant

ConjonctureL’industrie du Jura bernois toujours dans le durL’industrie du Jura bernois toujours dans le dur

Top