Le télétravail n’arrange pas les affaires de l’industrie suisse, selon la Chambre d’économie publique du Jura bernois

chargement

Secteur secondaire Le baromètre industriel du Jura Bernois annonce du gros temps. Et rappelle un élément important: le télétravail n’est pas une mesure compatible avec le tissu économique de la région.

 25.03.2021, 14:30
Premium
Pour les entreprises du secteur secondaire, le recours au télétravail n'est tout simplement pas possible, du moins pas dans le secteur de la production.

Le baromètre industriel de la Chambre d’économie publique du Jura bernois (CEP), publié ce jeudi, montre que l’économie de l’Arc jurassien tourne au ralenti depuis l’arrêt quasi-total de l’industrie lors du premier semi-confinement de 2020. Il explique aussi pourquoi le télétravail est une mesure de protection inadaptée à l’économie de la région.

Dans l’ensemble, les PME du Jura bernois font état d’entrées de commandes fixées à l’été 2020 à un niveau chroniquement bas, qui semble se maintenir avec...

À lire aussi...

Et maintenant?Patrick Linder: «L’horlogerie conserve un rôle clé pour la place industrielle suisse»Patrick Linder: «L’horlogerie conserve un rôle clé pour la place industrielle suisse»

EnvironnementA Saignelégier, on rêve d’une horlogerie à zéro déchetA Saignelégier, on rêve d’une horlogerie à zéro déchet

TourismeNeuf escapades incontournables pour comprendre l’horlogerieNeuf escapades incontournables pour comprendre l’horlogerie

Où va l'horlogerieSoixante ans d'horlogerie racontés par Luc TissotSoixante ans d'horlogerie racontés par Luc Tissot

NouveautésOn a repéré trois montres… à chronographeOn a repéré trois montres… à chronographe

Top