La marque neuchâteloise HYT met la clé sous le paillasson

chargement

Horlogerie Créée il y a 9 ans, la marque horlogère HYT, spécialisée dans les fluides mécaniques, a déposé son bilan. Certains actionnaires ont refusé d’augmenter son capital et 17 employés passent à la trappe.

 04.03.2021, 16:42
HYT développait un produit alliant la mécanique et les fluides dans une montre-bracelet. Le liquide indique les heures.

La marque horlogère neuchâteloise HYT, créée en 2012, s’est déclarée en faillite mardi 2 mars. Le blocage de la part d’actionnaires institutionnels quant à une levée de fonds pour relancer l’entreprise a été dommageable à la marque et aux emplois, déplore ce jeudi son président Patrick Berdoz à l’agence de presse économique AWP, confirmant les informations parues dans le journal «Le Temps».

Elle visait de 5 millions de francs – pour se stabiliser –, à 10 millions pour investir davantage. C’est «dommageable pour l’emploi mais aussi pour les sous-traitants d’une industrie déjà chahutée», déplore l’entrepreneur. HYT en comptait une vingtaine, dont cinq ou six principaux.

«Il n’y a plus personne dans les bureaux», déclare Patrick Berdoz. Les 17 employés, contre 24 début 2020, ont été licenciés le 28 février, d’après «Le Temps». «2020 aurait dû être une superbe année et elle a été extrêmement difficile en raison du Covid», poursuit le président. Le chiffre d’affaires de la société (14 millions de francs en 2019) s’est effondré d’environ 40% l’an dernier.

Une marque de niche

«Nous sommes une marque de niche, pas un produit 'mainstream'», dit encore Patrick Berdoz. Les modèles «épais» de HYT nécessitaient d’être «posés sur les poignets des clients», pour que ces derniers prennent la mesure des garde-temps. Ce qui est difficilement compatible avec la vente en ligne. Entre 400 et 500 modèles étaient vendus par an, notamment en Amérique du Sud, en Europe et aux Etats-Unis. HYT, qui disposait «de la confiance du marché», comptait s’étendre en Asie, en Chine notamment.

L’originalité de HYT? Ses produits alliaient la mécanique et les fluides à l’intérieur d’une montre-bracelet, le liquide étant l’indicateur de l’heure.

HYT travaillait avec la société Preciflex. Celle-ci développe et industrialise des microdispositifs utilisant des fluides pour l’indication, la diffusion et l’injection. Ses clients sont de «gros acteurs» du luxe comme la joaillerie, mais aussi du médical ou de la cigarette électronique. Cette dernière poursuit ses activités.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

horlogerieAntoine Griezmann ambassadeur de la marque neuchâteloise HYTAntoine Griezmann ambassadeur de la marque neuchâteloise HYT

Griezmann ambassadeur de la marque HYT

La marque neuchâteloise HYT s'offre les services de la star de l'équipe de France de football pour promouvoir son image.

  12.06.2017 10:30

HorlogerieLa marque neuchâteloise HYT rejoint la Fondation de la Haute HorlogerieLa marque neuchâteloise HYT rejoint la Fondation de la Haute Horlogerie

EconomieLes deux sociétés neuchâteloises HYT et Preciflex lèvent 23 millions de francsLes deux sociétés neuchâteloises HYT et Preciflex lèvent 23 millions de francs

Top