30.09.2020, 14:25

La Chaux-de-Fonds: plus de 90 employés ont dû quitter Girard-Perregaux et Ulysse Nardin

Premium
chargement
Ce sont finalement 93 employés qui ont quitté les deux marques horlogères. Une vingtaine de personnes ont pu être replacées.

Plan social Le groupe français de luxe Kering, qui détient les deux maisons horlogères, licencie finalement 93 personnes. Les employés concernés ont dû quitter l’entreprise ce mardi, après une période de consultation de trois semaines.

C’est début septembre que la mauvaise nouvelle est tombée: Girard-Perregaux et Ulysse Nardin annonçaient le licenciement d’une centaine d’employés sur leurs sites de La Chaux-de-Fonds et du Locle. Après la période de consultation légale, les départs ont été actés ce mardi.

En tout, 93 employés ont dû faire leurs cartons – 76 licenciements «secs» et une dizaine de départs en retraite anticipée – confirme la responsable de la communication d’Ulysse Nardin. C’est donc moins que la prévision initiale...

À lire aussi...

Plan socialA La Chaux-de-Fonds, Girard-Perregaux et Ulysse Nardin licencient une centaine de personnesA La Chaux-de-Fonds, Girard-Perregaux et Ulysse Nardin licencient une centaine de personnes

TravailHorlogerie: «Le chômage partiel a agi comme un couvercle»Horlogerie: «Le chômage partiel a agi comme un couvercle»

Sous-traitanceLe Locle: licenciements chez Werthanor, fabricant de boîtes pour la haute horlogerieLe Locle: licenciements chez Werthanor, fabricant de boîtes pour la haute horlogerie

Le Locle: licenciements chez Werthanor

Une quinzaine de licenciements auraient été prononcés au sein de l’entreprise qui fabrique des boîtes et des bracelets...

  29.05.2020 15:10

Top