19.04.2018, 00:01

L’Arc jurassien doit s’unir autour du swiss made

Premium
chargement
Outillage exposé au Siams 2018, à Moutier.

MOUTIER Faut-il créer une marque «Arc jurassien» pour vendre l’industrie de la précision? Au Siams, les cantons disent plutôt non.

L’Arc jurassien existe-t-il? Cette question identitaire intrigue les industriels: on se demande, au sein des entreprises de la microtechnique, si le territoire de l’Arc jurassien est intrinsèquement porteur des valeurs qu’ils aimeraient mieux communiquer à leurs clients partout dans le monde: précision, qualité, innovation, travail bien fait.

L’enjeu peut se résumer ainsi: pourrait-on créer une marque «Arc jurassien»...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !

À lire aussi...

IndustrieAu Siams de Moutier, l'avenir digital des microtechniques en questionAu Siams de Moutier, l'avenir digital des microtechniques en question

Ouverture à Moutier du Siams, le salon des microtechniquesOuverture à Moutier du Siams, le salon des microtechniques

INDUSTRIEVitrine de l’Arc jurassien,  le Siams réfute toute déprimeVitrine de l’Arc jurassien,  le Siams réfute toute déprime

SiamsMoutier a accueilli 17'000 personnes pour le SiamsMoutier a accueilli 17'000 personnes pour le Siams

Top