16.12.2020, 11:40

Horlogerie neuchâteloise: les effectifs en baisse de 5%

Premium
chargement
La pandémie commence à peser sur l'emploi horloger. La tendance à la baisse devrait se poursuivre en 2021.

Emploi Le recensement mené annuellement en septembre par la Convention patronale de l’industrie horlogère montre une baisse de l’emploi dans les cantons horlogers. Une diminution qui touche notamment ceux, comme Neuchâtel, où les activités de production sont importantes.

Les effectifs dans l’industrie horlogère suisse ont baissé de 3% en un an, selon le recensement annuel de la Convention patronale de l’industrie horlogère suisse (CPIH). La diminution est même de 5,1% dans le canton de Neuchâtel.

Réalisée en septembre et publiée le 16 décembre, l’étude montre une réaction pour l’heure modérée de l’industrie dans un contexte de...

À lire aussi...

HorlogerieArrigoni-Laufer, sous-traitant horloger: «Seuls les plus combatifs s’en sortiront»Arrigoni-Laufer, sous-traitant horloger: «Seuls les plus combatifs s’en sortiront»

Où va l’horlogerieMarques, composants, conception: l'industrie horlogère suisse en 2020Marques, composants, conception: l'industrie horlogère suisse en 2020

Où va l'horlogerieSoixante ans d'horlogerie racontés par Luc TissotSoixante ans d'horlogerie racontés par Luc Tissot

HorlogerieLa formation horlogère tiraillée entre le geste traditionnel et le luxe industrielLa formation horlogère tiraillée entre le geste traditionnel et le luxe industriel

Top