Bernasconi et Cie envisage le licenciement collectif de 40 personnes

chargement

CONSTRUCTION L’entreprise de construction F.Bernasconi et Cie, aux Geneveys-sur-Coffrane, annonce une réduction des effectifs pouvant aller jusqu’à 40 postes sur 230. Une procédure de consultation a démarré jeudi.

 18.02.2021, 17:41
L'entreprise F. Bernasconi et Cie envisage un licenciement collectif pour 40 de ses 230 collaborateurs.

L’entreprise de construction neuchâteloise F. Bernasconi et Cie envisage de licencier jusqu’à 40 collaborateurs. La direction de l’établissement des Geneveys-sur-Coffrane l’a annoncé jeudi à ses 230 salariés: «Une procédure de consultation a été ouverte ce jour, dans l’éventualité d’un licenciement collectif», apprend-on dans un communiqué diffusé en fin de journée.

«Les partenaires sociaux et les représentants de l’autorité publique sont parties prenantes de la procédure, pour rechercher les meilleures solutions», indique la direction.

L’intention de l’entreprise est justifiée par une concurrence accrue ces dernières années, se manifestant notamment par des prix à la baisse. Mais aussi par la situation sanitaire: «La pandémie Covid-19 a freiné l’accroissement de nouveaux projets, quand elle ne les a pas arrêtés, notamment dans le développement immobilier de grande envergure.»

Pour ces raisons, F. Bernasconi & Cie SA souhaite «concentrer ses activités sur les chantiers où elle apporte une valeur ajoutée significative, et confirme que les adaptations prévues n’auront aucun impact sur le bon déroulement des réalisations et projets en cours.»


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

DélocalisationJohnson & Johnson: la consultation est prolongée jusqu’au 18 févrierJohnson & Johnson: la consultation est prolongée jusqu’au 18 février

EconomieLicenciements chez Johnson & Johnson: le syndicat Unia, scandalisé, en appelle au cantonLicenciements chez Johnson & Johnson: le syndicat Unia, scandalisé, en appelle au canton

EconomieJohnson & Johnson: jusqu’à 320 emplois menacés à Neuchâtel et MarinJohnson & Johnson: jusqu’à 320 emplois menacés à Neuchâtel et Marin

ConstructionLicenciements: pourquoi Bernasconi veut réduire la voilureLicenciements: pourquoi Bernasconi veut réduire la voilure

Top