26.11.2020, 10:06
Lecture: 6min

Afra Kane: «Je ne veux pas être rattachée à une couleur de peau»

Premium
chargement
Après l’Angleterre, le pays de Galles et Genève, Afra Kane s’est installée depuis deux ans à̀ Neuchâtel.

Interview Elle est d’origine nigériane mais est née et a grandi en Italie; elle fait de la Soul mais a commencé la musique par du classique: depuis deux ans à Neuchâtel, Afra Kane n’aime pas les catégories. Récit d’une longue conversation avec une personnalité sensible et attachante, qui n’a pas la grosse tête et qui pose un regard très lucide sur les nombreuses cultures et sociétés qu’elle a déjà fréquentées.

Neuchâtel, terreau pour les chanteuses soul? Après Tiza Brown et Florence Chitacumbi, une génération plus tard voici Afra Kane, gagnante du prix de la meilleure soliste au Montreux Jazz Talent Awards. Une belle histoire très internationale pour une chanteuse invitée ces jours à la Montreux Jazz Academy pour côtoyer des pointures mondiales comme le mythique guitariste John McLaughlin, les...

À lire aussi...

EnergieAutomobiles: le boom des voitures électriques et hybridesAutomobiles: le boom des voitures électriques et hybrides

PortraitJean-Philippe Bauermeister: entre sonates et fugues vineusesJean-Philippe Bauermeister: entre sonates et fugues vineuses

GastronomieLe Locle: le chef auréolé qui veut supprimer sa carteLe Locle: le chef auréolé qui veut supprimer sa carte

Top