01.02.2018, 00:01

Du bœuf dans la balance

Premium
chargement
Du bœuf dans la balance
Par Sandrine Hochstrasser

ÉLEVAGE La Suisse est pressée de négocier un accord de libre-échange avec des pays d’Amérique du Sud.

Filets, contre-filets, rumstecks: l’aloyau fait saliver les carnivores. Si la Suisse élève assez de bœufs pour sa consommation nationale (quasiment), elle manque de ces pièces de choix, à cuire en quelques secondes, prisées des consommateurs pressés.

Elle importe plus de 5000 tonnes d’aloyaux chaque année, notamment des pays du Mercosur («marché commun du Sud»), l’Argentine, le Brésil, le Paraguay et...

À lire aussi...

SantéCoronavirus: les surcoûts engendrés par la pandémie n'affecteront pas les primes 2021Coronavirus: les surcoûts engendrés par la pandémie n'affecteront pas les primes 2021

MédiasSSR: déficit de 22,2 millions de francs en 2019SSR: déficit de 22,2 millions de francs en 2019

approvisionnementCoronavirus: droits de douane suspendus pour les biens médicaux importésCoronavirus: droits de douane suspendus pour les biens médicaux importés

PratiqueCoronavirus: on peut désormais payer jusqu’à 80 francs avec le paiement sans contactCoronavirus: on peut désormais payer jusqu’à 80 francs avec le paiement sans contact

PÂQUESCoronavirus: les chocolatiers n’ont pas la tête à la fêteCoronavirus: les chocolatiers n’ont pas la tête à la fête

Top