27.01.2018, 00:01

Donald Trump n’effraie pas la Suisse

Premium
chargement
1/6  
Par Philippe Boeglin, Davos

DAVOS Au Forum économique, le président américain modère son discours protectionniste. Le Conseil fédéral et les milieux d’affaires respirent.

Bien implantée sur scène, la fanfare fribourgeoise souffle ses dernières notes. L’heure de Donald Trump est venue. Introduit par le patron du Forum économique mondial (WEF) de Davos, Klaus Schwab, le président américain se place derrière le micro. Ceux qui s’attendaient à un florilège de provocations déchantent rapidement. Son allocution de clôture d’hier, temps fort du sommet grison, n’annonce...

À lire aussi...

AppréhensionG20: en Arabie, les leaders mondiaux se penchent sur les retombées du coronavirusG20: en Arabie, les leaders mondiaux se penchent sur les retombées du coronavirus

TÉLÉCOMSUPC veut supprimer près de 160 emploisUPC veut supprimer près de 160 emplois

criseTélécommunications: UPC prévoit de supprimer 160 emploisTélécommunications: UPC prévoit de supprimer 160 emplois

Un emploi sur dix supprimé chez UPC

Après l'échec de la fusion avec Sunrise, UPC annonce la suppression de 160 emplois. Le câblo-opérateur et les syndicats...

  21.02.2020 12:00

GOUVERNANCEUBS change de patronUBS change de patron

UBS change de patron

Le numéro un de la banque en Suisse a déjoué les pronostics en jetant son dévolu sur le Néerlandais Ralph Hamers.

  21.02.2020 00:01
Premium

LuxeEpidémie: la Suisse n'est pas épargnée par le coronavirusEpidémie: la Suisse n'est pas épargnée par le coronavirus

Top