Donald Trump n’effraie pas la Suisse

chargement

DAVOS Au Forum économique, le président américain modère son discours protectionniste. Le Conseil fédéral et les milieux d’affaires respirent.

Par Philippe Boeglin, Davos
 27.01.2018, 00:01
Lecture: 5min
Premium
1/6  

Bien implantée sur scène, la fanfare fribourgeoise souffle ses dernières notes. L’heure de Donald Trump est venue. Introduit par le patron du Forum économique mondial (WEF) de Davos, Klaus Schwab, le président américain se place derrière le micro. Ceux qui s’attendaient à un florilège de provocations déchantent rapidement. Son allocution de clôture d’hier, temps fort du sommet grison, n’annonce...

À lire aussi...

FiscalitéRéforme de la taxation des multinationales: plus de 200 entreprises suisses seraient touchéesRéforme de la taxation des multinationales: plus de 200 entreprises suisses seraient touchées

TenduePénurie de papier: le prix des livres ne devrait pour l’heure pas augmenter en SuissePénurie de papier: le prix des livres ne devrait pour l’heure pas augmenter en Suisse

automobilePourquoi les ventes de voitures chutent en SuissePourquoi les ventes de voitures chutent en Suisse

Pourquoi les ventes de voitures chutent

Les acheteurs veulent des véhicules électriques, mais les livraisons se font attendre. La pénurie de semi-conducteurs...

  15.10.2021 06:38
Premium

ÉNERGIEElectricité: l’absence d’accord avec l’UE pourrait être critique pour la SuisseElectricité: l’absence d’accord avec l’UE pourrait être critique pour la Suisse

AssurancesLa Suva économise 80 millions grâce à plus de 300’000 factures injustifiéesLa Suva économise 80 millions grâce à plus de 300’000 factures injustifiées

Top