27.01.2018, 00:01

Donald Trump n’effraie pas la Suisse

Premium
chargement
1/6  
Par Philippe Boeglin, Davos

DAVOS Au Forum économique, le président américain modère son discours protectionniste. Le Conseil fédéral et les milieux d’affaires respirent.

Bien implantée sur scène, la fanfare fribourgeoise souffle ses dernières notes. L’heure de Donald Trump est venue. Introduit par le patron du Forum économique mondial (WEF) de Davos, Klaus Schwab, le président américain se place derrière le micro. Ceux qui s’attendaient à un florilège de provocations déchantent rapidement. Son allocution de clôture d’hier, temps fort du sommet grison, n’annonce...

À lire aussi...

InnovationLes trois finalistes du Prix BCN Innovation sont connusLes trois finalistes du Prix BCN Innovation sont connus

Transport aérienCrise du coronavirus: EasyJet supprime 4500 postes, soit près d’un tiers de ses effectifsCrise du coronavirus: EasyJet supprime 4500 postes, soit près d’un tiers de ses effectifs

ÉTUDEJeux vidéo: la gratuité cache des dangers comme l’addictionJeux vidéo: la gratuité cache des dangers comme l’addiction

ConceptEclairage: «Etrange libéralisme»Eclairage: «Etrange libéralisme»

criseCoronavirus: 750 mia d’euros pour relancer l’économie de l’Union européenneCoronavirus: 750 mia d’euros pour relancer l’économie de l’Union européenne

Top