03.08.2015, 09:18

Des prévisions de croissance à la baisse

chargement

Appréciation du franc, faiblesse de la conjoncture américaine, crise de la dette: les incertitudes poussent le KOF à réviser ses prévisions de croissance à la baisse. Pour l'an prochain, les chercheurs zurichois tablent sur une hausse du produit intérieur brut (PIB) de 1,5%. L'institut de recherches conjoncturelles de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich prévoit une croissance de 2,3% pour l'année en cours, a-t-il précisé hier. En juin dernier, le KOF escomptait encore une progression du PIB de 2,8% cette année et de 1,9% en 2012. Pour 2013, le KOF anticipe une progression de l'économie suisse de 2,5%. Mais, pour l'heure, il est question d'un ralentissement de la dynamique de croissance au niveau mondial. La relance qui a suivi la crise touche à sa fin. / ats


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

PréventionCoronavirus: l’économie tessinoise qui dépend des travailleurs italiens reste vigilanteCoronavirus: l’économie tessinoise qui dépend des travailleurs italiens reste vigilante

AppauvrissementVotation du 17 mai: les PME s’opposent à l’initiative de l’UDC contre la libre-circulationVotation du 17 mai: les PME s’opposent à l’initiative de l’UDC contre la libre-circulation

Trop cherConsommation: les Suisses paient des milliards de francs en trop chaque annéeConsommation: les Suisses paient des milliards de francs en trop chaque année

RIYADLe G20 évoque le mot climat, discrètementLe G20 évoque le mot climat, discrètement

AppréhensionG20: en Arabie, les leaders mondiaux se penchent sur les retombées du coronavirusG20: en Arabie, les leaders mondiaux se penchent sur les retombées du coronavirus

Top