25.01.2020, 00:01

Des financiers roulent pour le climat

Premium
chargement
Le numéro un mondial de la gestion des fonds de retraite, l’Américain Blackrock, a averti, le 14 janvier dernier, qu’il vendrait les actions qu’il détient dans des entreprises peu soucieuses de durabilité.
Par par Yves Genier

VIRAGE Des responsables de fonds pesant des milliards menacent de lâcher des entreprises pas assez vertes.

C’est le genre de menace qui peut inciter le patron le moins sensible aux enjeux climatiques à passer à l’action. A la fin de l’année dernière, le milliardaire britannique Chris Hohn a menacé, par courrier, plusieurs entreprises de faire chuter les cours de leurs actions, voire de refuser l’élection de leurs administrateurs, si elles ne prenaient pas des mesures...

À lire aussi...

COOPÉRATIONL’humanitaire en mode virusL’humanitaire en mode virus

POUVOIR«D’urgence, un soutien aux médias»«D’urgence, un soutien aux médias»

solidaritéCoronavirus: une plateforme pour aider les commerçants romandsCoronavirus: une plateforme pour aider les commerçants romands

CORONAVIRUSLes Etats-Unis face au chômage massifLes Etats-Unis face au chômage massif

RAILUn nouveau chef pour piloter les CFFUn nouveau chef pour piloter les CFF

Top