30.08.2016, 01:20

De faux indépendants chez Uber?

Premium
chargement
De faux indépendants chez Uber?

TRANSPORTS Les chauffeurs utilisant l’application smartphone sont des salariés, affirme Unia, qui réclame les cotisations sociales.

Berne

Philippe Boeglin

Uber et Unia comptent chacun quatre lettres, mais la comparaison s’arrête là. Le service de transport de personnes, honni par nombre de taxis, horripile la centrale syndicale. Cette dernière a tiré une nouvelle salve en présentant hier à la presse une expertise juridique sur le statut des chauffeurs de la multinationale, officiellement «indépendants».

L’étude soutient justement le...

À lire aussi...

MultinationalesPoint de vue de Marc-André Nardin: «Liberté et responsabilité vont de pair»Point de vue de Marc-André Nardin: «Liberté et responsabilité vont de pair»

CriseAutomobile: Renault annonce près de 15’000 suppressions d’emplois dans le mondeAutomobile: Renault annonce près de 15’000 suppressions d’emplois dans le monde

CoûtsCoronavirus: la prise en charge financière des tests de dépistage fait débatCoronavirus: la prise en charge financière des tests de dépistage fait débat

CriseTrafic aérien: l’incertitude pour les employés d’EasyjetTrafic aérien: l’incertitude pour les employés d’Easyjet

InnovationLes trois finalistes du Prix BCN Innovation sont connusLes trois finalistes du Prix BCN Innovation sont connus

Top