Dans l’antre de l’or

chargement

REPORTAGE Jusqu’ici très discret, le raffineur neuchâtelois Metalor fait preuve d’une ouverture nouvelle.

Par Yves genier
 02.09.2019, 00:01
Lecture: 5min
Premium
La fonderie de Metalor n’est pas bien grande. Un seul creuset permet de verser de l’or en fusion, et dix moules accueillent la matière.

Soigneusement manœuvré par un ouvrier expérimenté, le creuset de graphite est lentement basculé au-dessus de la première lingotière. Jaune orangé, l’or, incandescent, commence sa coulée, tel un flux d’eau qui se déverserait le plus naturellement du monde d’un broc dans un moule à gâteau.

Chaque lingot pèsera, une fois refroidi, 400 onces, soit 12,4 kilos, et vaudra, au cours...

À lire aussi...

FiscalitéRéforme de la taxation des multinationales: plus de 200 entreprises suisses seraient touchéesRéforme de la taxation des multinationales: plus de 200 entreprises suisses seraient touchées

TenduePénurie de papier: le prix des livres ne devrait pour l’heure pas augmenter en SuissePénurie de papier: le prix des livres ne devrait pour l’heure pas augmenter en Suisse

automobilePourquoi les ventes de voitures chutent en SuissePourquoi les ventes de voitures chutent en Suisse

Pourquoi les ventes de voitures chutent

Les acheteurs veulent des véhicules électriques, mais les livraisons se font attendre. La pénurie de semi-conducteurs...

  15.10.2021 06:38
Premium

ÉNERGIEElectricité: l’absence d’accord avec l’UE pourrait être critique pour la SuisseElectricité: l’absence d’accord avec l’UE pourrait être critique pour la Suisse

AssurancesLa Suva économise 80 millions grâce à plus de 300’000 factures injustifiéesLa Suva économise 80 millions grâce à plus de 300’000 factures injustifiées

Top