Combat naval franco-suisse

chargement

MARINE MARCHANDE Berne et Paris s’affrontent pour appuyer les géants maritimes que sont le Suisse MSC et le Français Bolloré, qui cherchent tous les deux à exploiter le grand port du Cameroun, à Douala.

Par Yves Genier
 30.11.2019, 00:01
Lecture: 8min
Premium
Le port de Douala, qui assure 95% du trafic du Cameroun et l’essentiel de ceux du Tchad et de Centrafrique, suscite bien des convoitises...

Dans l’estuaire du fleuve Youri, en Afrique équatoriale s’alignent 660 mètres de quai auxquels sont amarrés une quarantaine de navires. De vastes grues soulèvent des myriades de conteneurs destinés à être embarqués, qui à être entreposés sur les près de 26 hectares du parc. Nous sommes à Douala, le port qui assure 95% du trafic du Cameroun et...

À lire aussi...

FISCALITÉImpôt sur les multinationales: l’Irlande inquiète des projets de WashingtonImpôt sur les multinationales: l’Irlande inquiète des projets de Washington

crise économiqueAngleterre: le pub, monument national en dangerAngleterre: le pub, monument national en danger

EconomieCoronavirus: les dettes des pays émergents sont toujours plus élevéesCoronavirus: les dettes des pays émergents sont toujours plus élevées

EnvironnementClimat: sous pression, les entreprises précisent leurs objectifs de neutralité carboneClimat: sous pression, les entreprises précisent leurs objectifs de neutralité carbone

EnvironnementNeuchâtel: le Csem développe un capteur intelligent pour la préservation des eaux marinesNeuchâtel: le Csem développe un capteur intelligent pour la préservation des eaux marines

Top