21.07.2009, 14:08

Chute spectaculaire des exportations horlogères au mois de juin

chargement

L'industrie horlogère suisse continue de souffrir sévèrement de la récession économique. Les exportations ont chuté de plus d'un quart (-26,4%) au premier semestre pour tomber à 6,1 milliards de francs. Sur le seul mois de juin, elles ont plongé de 31,9% à 1,1 milliard.

Les deux principaux marchés, soit Hong Kong et les Etats-Unis, ont même connu des contractions supérieures à la moyenne en juin, a  indiqué ce matin la Fédération de l'industrie horlogère suisse (FH). Le premier a subi une dégringolade de 35,9% à 161,1 millions de francs,  alors que le second dévissait de 49,2% à 109,1 millions.

Il apparaît que seuls trois des 30 premiers marchés ont réalisé une croissance (Corée du Sud, Australie et Portugal). Parmi les  principaux, seules la France (-16,7% à 91,1 millions de francs) et  l'Italie (-13,9% à 83,9 millions), respectivement troisième et  quatrième débouchés, affichent une résistance toute relative.

La Chine, dont l'économie ne se trouve pourtant pas en récession, ne parvient plus à redonner des couleurs au tableau d'ensemble. Elle  accuse une contraction de près d'un tiers par rapport au mois correspondant de l'an passé à 48,1 millions de francs, même si sur deux ans, elle présente encore une hausse de 35,9%. /ats

Commerce extérieur à son niveau le plus bas depuis trois ans

Le commerce extérieur de la Suisse a accéléré sa dégringolade en juin, le premier semestre affichant du coup son plus bas niveau depuis trois ans. Exportations et importations ont plongé  de quelque 16%. L'excédent commercial a reculé de 10% à 9 milliards  de francs.

«La crise a ruiné trois années de croissance», a résumé ce matin l'Administration fédérale des douanes (AFD). Et le phénomène est  soutenu dans les échanges avec l'Union européenne, premier partenaire, avec une chute des exportations de 17,5% à 57,7  milliards de francs, notamment vers l'Allemagne (-19,9% à 17,4  milliards).

Les exportations se sont globalement contractées de 15,6% à 88,9  milliards de francs. En termes réels, soit corrigées de l'inflation,  elles ont dégringolé de 17,4% pour retomber en-dessous de leur  niveau du deuxième semestre 2006. Le tableau s'est encore noirci  entre les premier et deuxième trimestre 2009.

L'industrie métallurgique paie le plus lourd tribut avec une  chute de 37,5%. Deuxième force exportatrice, la pharma-chimie recule de 5,9%.

L'industrie des machines et l'électronique, qui avec la  métallurgie constitue le premier secteur exportateur, accuse de son  côté une chute d'un quart. Par ailleurs, les secteurs textile (- 27,9%), des matières plastiques (-24,7%), du papier et des arts  graphiques (-21%) ainsi que de l'habillement (-12,4%) ne sont pas en  reste.

A côté de l'industrie chimique, celles de l'alimentation et des  boissons (-0,5%) et des instruments de précision (-5,1%) donnent  quelques modestes lueurs d'espoir.

Les importations ont pour leur part chuté de 16,2% pour s'inscrire à 79,9 milliards de francs au premier semestre. En termes réels, le fléchissement s'est fixé à -10%. Là aussi, la situation  s'est dégradée entre le premier et le deuxième trimestre, la baisse  ayant doublé d'intensité. /ats


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

ChanceLoterie: le Swiss Loto fait un nouveau millionnaireLoterie: le Swiss Loto fait un nouveau millionnaire

RelanceEtats-Unis: un plan d’aide à 1900 milliards de dollars pour lutter contre la pandémieEtats-Unis: un plan d’aide à 1900 milliards de dollars pour lutter contre la pandémie

Sur mesureCoronavirus: dans les Grisons, les actifs pourront se faire tester jusqu'à plusieurs par semaineCoronavirus: dans les Grisons, les actifs pourront se faire tester jusqu'à plusieurs par semaine

PLACEMENTSMarchés financiers: l’arrivée de Joe Biden fait remonter le dollarMarchés financiers: l’arrivée de Joe Biden fait remonter le dollar

RedimensionnementUBS compte supprimer 44 petites succursales en SuisseUBS compte supprimer 44 petites succursales en Suisse

Top