21.12.2017, 00:01

Ces villes qui offrent des poules pour réduire les déchets

Premium
chargement
Plusieurs villes françaises ont démocratisé l’utilisation de poules pour se débarrasser des ordures ménagères. Un tel gallinacé peut ingurgiter jusqu’à 75kg de déchets organiques par année.
Par Mathilde Golla

FRANCE Ces «poubelles à plumes» ingurgitent, à deux, jusqu’à 150 kilos de déchets organiques par an, ce qui fait d’elles de grandes alliées écologiques.

Les poules ont la cote! En France, de plus en plus de villes donnent des gallinacés à leurs administrés pour réduire la quantité de déchets produits. Si des communes rurales ont initié le mouvement, ce sont récemment des villes qui se sont mises à proposer cette solution à leurs habitants. C’est le cas de la communauté d’agglomération Versailles Grand...

À lire aussi...

SCANDINAVIELa nouvelle jeunesse de la forêt finlandaiseLa nouvelle jeunesse de la forêt finlandaise

PréventionCoronavirus: l’économie tessinoise qui dépend des travailleurs italiens reste vigilanteCoronavirus: l’économie tessinoise qui dépend des travailleurs italiens reste vigilante

AppauvrissementVotation du 17 mai: les PME s’opposent à l’initiative de l’UDC contre la libre-circulationVotation du 17 mai: les PME s’opposent à l’initiative de l’UDC contre la libre-circulation

Trop cherConsommation: les Suisses paient des milliards de francs en trop chaque annéeConsommation: les Suisses paient des milliards de francs en trop chaque année

RIYADLe G20 évoque le mot climat, discrètementLe G20 évoque le mot climat, discrètement

Top