06.02.2018, 00:01

Bras de fer entre artisans et autorités

Premium
chargement
Les artisans tessinois sont, pour l’heure, contraints de s’inscrire sur un registre commun et de payer une taxe controversée.
Par par Andrée-Marie Dussault, Lugano

TESSIN Controversée, la loi sur les artisans pourrait vaciller. Des entreprises veulent récupérer leurs cotisations.

Deux ans après son adoption, qui a suscité une vive polémique, elle pourrait bien être abrogée. La loi tessinoise sur les artisans (LIA) a tout du moins été suspendue récemment.

Cette incertitude quant au sort de la législation fait suite à une sentence du Tribunal administratif cantonal (Tram), donnant raison à une société tessinoise qui contestait l’obligation de s’inscrire au...

À lire aussi...

CriseTransport: Uber Suisse durement impacté par le coronavirusTransport: Uber Suisse durement impacté par le coronavirus

RADIO-TVRedevance: la TVA perçue en trop sera rembourséeRedevance: la TVA perçue en trop sera remboursée

Economie circulairePoint de vue de Marc Münster: «Economie circulaire: une nouvelle façon de penser?»Point de vue de Marc Münster: «Economie circulaire: une nouvelle façon de penser?»

PandémieCoronavirus: le WEF organisera un sommet pour changer la société en janvier 2021Coronavirus: le WEF organisera un sommet pour changer la société en janvier 2021

Transport aérienCoronavirus: Swiss subit une lourde perte d’exploitation au 1er trimestreCoronavirus: Swiss subit une lourde perte d’exploitation au 1er trimestre

Top