Branle-bas de combat de l'UE en faveur de l'agro-alimentaire

chargement

EMBARGO RUSSE La Commission propose de nouvelles aides en faveur des producteurs pénalisés sur les exportations européennes.

Par BRUXELLES TANGUY VERHOOSEL
  04.09.2014, 00:01
Premium
"A terme, cette décision affectera davantage les consommateurs russes que les producteurs de l'UE", selon le commissaire européen à l'Agriculture. 
KEYSTONE

La Commission européenne a sonné le branle-bas de combat dans l'Union européenne, hier, en proposant aux Vingt-Huit d'accorder des aides financières supplémentaires à leurs producteurs agro-alimentaires qui souffrent de l'embargo que la Russie a imposé sur leurs exportations. Elle suggère d'accroître le budget destiné à les aider à trouver de nouveaux débouchés et de leur accorder des "compensations...

À lire aussi...

IntempériesLes dégâts dus à la grêle se chiffrent en millions de francsLes dégâts dus à la grêle se chiffrent en millions de francs

consoForte baisse de la consommation d’énergie en Suisse en 2020Forte baisse de la consommation d’énergie en Suisse en 2020

CritiquesClimat: les fonds financiers «verts» pas vraiment plus vertueuxClimat: les fonds financiers «verts» pas vraiment plus vertueux

ÉNERGIEEnergie: une bataille électrique s’annonceEnergie: une bataille électrique s’annonce

RevenusHausse de salaires pour plusieurs grands patronsHausse de salaires pour plusieurs grands patrons

Top