27.02.2019, 09:20

Bayer voit son bénéfice fondre de 77%, l’achat de Monsanto pèse

chargement
Le rachat de Monsanto et de son herbicide au glyphosate fait courir des risques juridiques sur Bayer avec plus de 10'000 requêtes judiciaires.

chimie Le bénéfice net 2018 du groupe Bayer a fondu de 76,9% par rapport à celui de 2017, un résultat qui s’explique en partie par l’achat de Monsanto. Le chiffre d’affaires à lui atteint ses objectifs avec ses 45 milliards de francs.

Le groupe allemand Bayer a publié mercredi un bénéfice net annuel en très forte baisse de 76,9% par rapport à l’année précédente, lors de laquelle le résultat avait été dopé par le retrait du groupe de sa filiale Covestro.

Le financement de l’achat de Monsanto pèse également sur le bénéfice en 2018, qui ressort à 1,7 milliard d’euros (1,9 milliard de francs), tandis que chiffre d’affaires et bénéfice opérationnel hors effets exceptionnels (Ebitda) ont respectivement progressé de 4,5% et 2,8%.

Avec 39,6 milliards d’euros (45 milliards de francs), le groupe a ainsi atteint son objectif d’un chiffre d’affaires annuel de 39 milliards d’euros, dépassant également le consensus des analystes sondés par Factset (39,3 milliards d’euros).

Les ventes ont même progressé de 13,1% en données non ajustées pour les effets de périmètre et de change.

Mais le bilan annuel reflète surtout les évolutions de périmètre destinées à avaler le géant américain des pesticides et OGM Monsanto, pour trouver de l’argent frais tout en satisfaisant les autorités de la concurrence.

Ainsi, le repli du résultat net s’explique surtout par une base de comparaison défavorable, puisqu’en 2017, le groupe avait bénéficié des 2,2 milliards d’euros levés en se retirant de sa filiale de chimie spécialisée Covestro.

Ensuite, entre juillet et septembre, Bayer a cédé une partie de ses semences et désherbants à son compatriote BASF évitant que sa division agrochimie («Crop Science») ne gonfle au-delà de l’acceptable.

Risques juridiques

Mais le rachat de Monsanto et de son herbicide au glyphosate fait courir des risques juridiques sur Bayer avec plus de 10’000 requêtes judiciaires nourrissant l’inquiétude des investisseurs depuis cette opération d’un montant de 63 milliards de dollars.

Pour 2019, le groupe a confirmé ses objectifs d’un chiffre d’affaires de près de 46 milliards d’euros et d’un Ebitda hors effets exceptionnels de 12,2 milliards d’euros.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

agrochimieLe groupe allemand Bayer va supprimer la marque Monsanto juste après son acquisitionLe groupe allemand Bayer va supprimer la marque Monsanto juste après son acquisition

Bayer supprime la marque Monsanto

Le groupe chimique allemand, qui a obtenu le feu vert américain au rachat du spécialiste des semences, a annoncé ce...

  04.06.2018 08:24

EnvironnementAgriculture: les ventes de glyphosate et autres produits phytosanitaires sont en baisseAgriculture: les ventes de glyphosate et autres produits phytosanitaires sont en baisse

Top