01.07.2020, 12:10

Achats en ligne: les Suisses ont dépensé près de 10 milliards en 2019

chargement
Le géant Zalando a réussi à s'imposer dans le secteur de la mode. (illustration)

E-commerce Les Suisses n’ont jamais autant dépensé en ligne qu’en 2019. Et les chiffres de l’année 2020 devraient être encore plus élevés en raison du succès de la vente en ligne durant la pandémie de coronavirus. L’augmentation pourrait aller jusqu’à 30%.

Le commerce en ligne a poursuivi son essor en Suisse en 2019. Au total, près de 10 milliards de francs ont été dépensés, un montant en hausse de 8,2% sur un an. L’exercice 2020 promet de battre des records, le coronavirus ayant encouragé beaucoup de consommateurs à se tourner vers la vente en ligne, selon une étude de la Haute école du Nord-Ouest de la Suisse (FHNW) et de Datatrans.

Quant au commerce de détail dans son ensemble, y compris les magasins stationnaires, il n’a que grapillé 0,3% l’année dernière.

L’e-commerce a bénéficié des mesures mises en oeuvre pour lutter contre la pandémie, de sorte que son taux de croissance devrait être multiplié par deux, voire trois par rapport à l’année dernière. «Nous prévoyons une croissance de l’ordre de 22 à 30%» en 2020, a indiqué Ralf Wölfe, professeur et responsable de l’étude.

Nous prévoyons une croissance de l’ordre de 22 à 30% en 2020.
Ralf Wölfe, professeur à la FNHW

Certes, la période de confinement a également été synonyme de performances médiocres pour de nombreux fournisseurs en ligne mais la crise a permis malgré tout de déclencher «un élan de confiance» par ce biais. Par conséquent, cela a permis «d’accélérer durablement le passage au canal numérique».

Les entreprises sont optimistes quant à la croissance de leurs ventes réalisées sur la Toile. D’ici 2025, deux tiers d’entre elles s’attendent à une progression de 50% de leur chiffre d’affaires via ce segment.

Rôle des réseaux sociaux

Parmi les grandes tendances de l’exercice 2019, les fournisseurs étrangers ont enregistré une croissance inférieure à celle des fournisseurs suisses. Contrairement à d’autres pays, la part de marché des sociétés étrangères reste limitée même si dans certains secteurs, de grands fournisseurs, comme Zalando dans la mode, ont réussi à s’imposer.

En outre, les réseaux sociaux jouent un rôle de plus en plus important pour la vente en ligne, les plateformes ajoutant boutons de commande et nouvelles fonctions de paiement, les commerçants utilisant de plus en plus Whatsapp.

L’étude est basée sur les données de 35 fournisseurs de biens de consommation et de services générant un volume de plus de 6 milliards de francs.

Les petits acteurs du e-commerce supplantés par les grands

La croissance du commerce en ligne, sous l’effet du coronavirus, profite surtout aux grands acteurs. A l’inverse, les petites boutiques sur internet perdent des parts de marché depuis plusieurs années, selon une étude de la Haute Ecole du Nord-Ouest de la Suisse (FHNW).

Trois quarts des Suisses âgés de 16 à 74 ans achètent sur internet, selon les données de l’Office fédéral de la statistique (OFS). Avec la pandémie de nouveau coronavirus, cette part devrait encore progresser. «La tendance profite surtout aux grandes plateformes», indique Ralf Wölfle, professeur à la FHNW et auteur de l’étude.

Ce constat ressort dans les chiffres de l’Association suisse de vente à distance. Au cours des trois dernières années, la part des entreprises enregistrant une hausse d’au moins 1% de leurs ventes en ligne n’a cessé de diminuer, passant de 66% en 2017, à 57% en 2018 et à 50% en 2019, indiquant qu’un moins grand nombre d’acteurs se partagent le gâteau.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

CommerceE-commerce: les ventes en ligne en Suisse bondissent de 8,4% en 2019E-commerce: les ventes en ligne en Suisse bondissent de 8,4% en 2019

CouacBlack Friday: les listes de rabais de Digitec-Galaxus ont fuité sur le web avant le jour JBlack Friday: les listes de rabais de Digitec-Galaxus ont fuité sur le web avant le jour J

Achats en ligneE-commerce: Zalando teste un service de livraison le jour même en Suisse, Digitec va en lancer un en 2019E-commerce: Zalando teste un service de livraison le jour même en Suisse, Digitec va en lancer un en 2019

Commerce en ligneAchats en ligne: les Suisses ne supportent pas les coûts cachésAchats en ligne: les Suisses ne supportent pas les coûts cachés

e-commerceAchats en ligne: avec La Poste, le géant Amazon débarque en force sur le marché suisseAchats en ligne: avec La Poste, le géant Amazon débarque en force sur le marché suisse

Top