A Paris, Brasilia contre-attaque

chargement

AMAZONIE En visite en France, le ministre brésilien de l’Environnement, Ricardo Salles, défend des solutions économiques.

 28.09.2019, 00:01
Premium
Le ministre brésilien de l’Environnement, Ricardo Salles, dénonce la «désinformation» des dernières semaines sur la responsabilité du gouvernement de Jair Bolsonaro dans l’accélération de la déforestation en Amazonie.

De New York, où il participait au sommet climat de l’ONU, Ricardo Salles est venu directement à Paris. Le ministre brésilien de l’Environnement est là pour faire de la pédagogie, dénoncer la «désinformation» des dernières semaines sur la responsabilité du gouvernement de Jair Bolsonaro dans l’accélération de la déforestation en Amazonie. «Je veux clarifier ces sujets et montrer que...

À lire aussi...

FISCALITÉImpôt sur les multinationales: l’Irlande inquiète des projets de WashingtonImpôt sur les multinationales: l’Irlande inquiète des projets de Washington

crise économiqueAngleterre: le pub, monument national en dangerAngleterre: le pub, monument national en danger

EconomieCoronavirus: les dettes des pays émergents sont toujours plus élevéesCoronavirus: les dettes des pays émergents sont toujours plus élevées

EnvironnementClimat: sous pression, les entreprises précisent leurs objectifs de neutralité carboneClimat: sous pression, les entreprises précisent leurs objectifs de neutralité carbone

EnvironnementNeuchâtel: le Csem développe un capteur intelligent pour la préservation des eaux marinesNeuchâtel: le Csem développe un capteur intelligent pour la préservation des eaux marines

Top