31.07.2009, 04:15

45 millions réclamés à l'épouse

chargement

Le liquidateur judiciaire chargé de la fraude de Bernard Madoff a déposé une plainte contre l'épouse du financier américain déchu. Il lui demande de restituer près de 45 millions de dollars qu'elle aurait indûment perçus.

«Pendant des décennies, Mme Madoff a vécu une vie de luxe en utilisant l'argent des clients» de la société Bernard Madoff Investment Securities (BMIS), accuse le liquidateur Irving Picard dans la plainte. «Que Mme Madoff ait ou non été au courant de la fraude perpétrée par son mari», ces fonds doivent être récupérés, ajoute-t-il.

«Alors que les crimes de M. Madoff ont laissé tant d'investisseurs et d'organisations caritatives sur le carreau, Mme Madoff dispose toujours de moyens financiers substantiels», souligne Irving Picard. Cette «injustice» est à l'origine de la plainte.

Bernard Madoff, 71 ans, a été condamné fin juin à 150 ans de prison après avoir plaidé coupable de l'une des plus grandes escroqueries de l'histoire. Son épouse n'a pas été inculpée de complicité à ce jour mais la justice a confisqué tous ses biens et comptes et lui a laissé 2,5 millions de dollars. /ats


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

EconomieConjoncture: le PIB Suisse a bondi de 7,2% au troisième trimestreConjoncture: le PIB Suisse a bondi de 7,2% au troisième trimestre

BanquesCredit Suisse: Horta-Osório proposé comme nouveau présidentCredit Suisse: Horta-Osório proposé comme nouveau président

CoronavirusItalie: le pays sous pression économique, un conflit éclate autour du remboursement de la dette publiqueItalie: le pays sous pression économique, un conflit éclate autour du remboursement de la dette publique

PolitiqueCoronavirus: le National refuse de réduire les loyers commerciaux durant la criseCoronavirus: le National refuse de réduire les loyers commerciaux durant la crise

EditoMultinationales responsables: un non trompeurMultinationales responsables: un non trompeur

Top