Réservé aux abonnés

De retour de quarantaine, Union Neuchâtel assure l’essentiel

Malgré le repos forcé et de nombreux blessés, les Unionistes ont pris le meilleur sur les Starwings de Bâle (78-71). Il faudra toutefois faire mieux pour rivaliser avec les ténors du championnat.
29 nov. 2020, 09:56 / Màj. le 13 déc. 2020 à 00:18
Le duel entre les deux Américains Vernon Taylor (en blanc) et Deondre Burns a tourné à l'avantage de l'Unioniste.

Placés en quarantaine préventive à cause d’un cas positif de Covid-19 au sein de l’équipe durant quelques jours, les basketteurs neuchâtelois ont repris la compétition ce samedi face aux Starwings. Privés de Fofana (main), Granvorka (genou) et Anabir (épaule), les Unionistes ont assuré l’essentiel en s’imposant dans une Riveraine toujours orpheline de son public (78-71).

Je suis extrêmement déçu de certains jeunes. Ils ont eu l’occasion de se montrer mais ils semblent avoir pris c...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois