Avant Union – Lugano: «Les Tessinois ne sont pas à leur place»

Union attaque le deuxième tour de championnat en recevant les Lugano Tigers ce samedi à 18h. Le point avec le coach Daniel Goethals.
20 déc. 2019, 15:02
/ Màj. le 20 déc. 2019 à 18:49
Daniel Goethals demande à ses joueurs une défense de fer pour battre Lugano.

«Le classement ne reflète pas les qualités individuelles et intrinsèques de l’équipe». Tel est l’avis du coach d’Union Daniel Goethals au sujet de Lugano (8e de SB League), que les Neuchâtelois (3es) recevront ce samedi (18h) à la Riveraine.

Pour attaquer le deuxième tour du championnat de SB League, Union retrouve son premier adversaire de la saison, qu’il avait battu au Tessin. «Depuis, leur équipe a un peu changé. Portannese et Smith ne sont plus là. En revanche, nos adversaires pourront compter sur Porter (réd: qui était blessé à l’aller) et Nzege. Ils sont donc encore plus redoutables dans le jeu intérieur, en ayant peut-être perdu quelque chose sur l’extérieur.»

Le mot d’ordre pour engranger deux points supplémentaires est: «Défense, défense et défense. Et il ne faudra pas se laisser dominer aux un-contre-un», explique le coach.

Il devrait pouvoir compter sur son effectif au complet, même s’il déplore des conditions d’entraînement assez compliquées cette semaine. «Nous avons eu des problèmes de salle, d’abord en raison de la Coupe d’Europe du NUC puis, ce vendredi à midi, à cause d’activités scolaires. C’est regrettable mais nous ne pouvons pas y faire grand-chose.»

A signaler encore qu’avant la rencontre (dès 17h), puis après le match, Jean-Pierre Egger, préparateur physique de renommée mondiale et président d’honneur d’Union, dédicacera son livre: «The way of excellence / Vivre ses rêves».

par Emanuele Saraceno