Réservé aux abonnés

On croque avec... Anaïs Emery, directrice du Nifff, festival du film fantastique

Manger sainement et tenir le marathon. Anaïs Emery est dans la dernière ligne droite avant le début du Nifff, le Festival du film fantastique qui s'ouvre le 6 juillet à Neuchâtel. Aussi, pour garder le cap, elle nous a emmenés dans le restaurant qui la nourrit depuis son enfance, Le Cardinal.
21 juin 2018, 10:00 / Màj. le 19 sept. 2018 à 08:42
Anaïs Emery, directrice du Nifff, festival du film fantastique de Neuchâtel, au Cardinal.

Anaïs Emery adore le film "La grande bouffe" de Marco Ferreri et le dessin animé "Ratatouille". Deux films que la directrice du Neuchâtel International Fantastic Film Festival (Nifff) n'a pas pu programmer l'an passé dans sa sélection spéciale "Neuchâtel a du goût" car pas assez... fantastiques. Mais les spectateurs ont eu bien d'autres films (avec ou sans mayonnaise, ketchup ou plats de résistance dégoulinants) à se mettre sous la dent pour frémir de pe...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an