Winterthour (ZH): une collision entre un train et une machine de chantier fait un mort

Très tôt ce matin en gare de Winterthour (ZH), une collision entre un train et un véhicule de construction a provoqué des perturbations dans le trafic ferroviaire. Le conducteur de l'engin de chantier a été mortellement blessé. Le trafic devrait reprendre dans la matinée.
07 févr. 2017, 07:30
/ Màj. le 07 févr. 2017 à 12:34
L'ouvrier de chantier n'a pas survécu à ses blessures.

Le conducteur d'un véhicule de chantier est décédé après une collision avec un train de marchandises mardi vers 04h40 près de la gare de Winterthour (ZH). L'accident a provoqué de nombreuses perturbations du trafic ferroviaire.

 

L'engin à quatre roues, qui s'affairait sur un chantier situé à l'ouest de la gare, a été percuté par un train de marchandises, indique un porte-parole des CFF. On ignore pour quelle raison le véhicule à mini-benne se trouvait sur les voies. L'employé qui le conduisait devait débarrasser des éléments de béton posés hors des voies.

Le conducteur du véhicule de chantier a été mortellement blessé. L'homme âgé de 39 ans est décédé peu après sur les lieux de l'accident, indique la police cantonale zurichoise.

Interruption de 2 heures

Le trafic ferroviaire a été interrompu pendant environ deux heures sur toutes les voies. Les trains internationaux circulent à nouveau depuis 06h35, de même que la plupart des trains des grandes lignes nationales. Aucun Intercity St-Gall - Genève aéroport ne circulait toutefois encore à la mi-journée entre St-Gall et Zurich. La ligne est en revanche normalement desservie dans la direction opposée.

Sur le réseau régional, le trafic est rentré dans l'ordre en début de matinée sur deux lignes de RER. Sur une troisième, il y a encore des perturbations et des annulations.

Le dégagement des voies concernées par l'accident prend du temps, explique le porte-parole. La collision a endommagé un aiguillage qui doit être réparé.

L'accident a mobilisé la police cantonale zurichoise et la police municipale de Winterthour, des employés des CFF, des experts du Service suisse d'enquête de sécurité (SESE), ainsi qu'une ambulance et des membres des services de secours de la ville de Winterthour.