Tests de résistance à Mühleberg

02 août 2015, 19:52
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

La centrale nucléaire de Mühleberg, dans le canton de Berne, doit se soumettre à des tests de résistance, les stress tests, menés au sein de l'Union européenne.

La législation fédérale sur l'énergie nucléaire exige expressément la mise en œuvre de tous les standards internationaux en matière de sécurité, a affirmé hier le comité qui fait recours contre la demande d'exploitation illimitée de Mühleberg. Sa requête a été transmise à la conseillère fédérale Doris Leuthard, au Tribunal administratif fédéral et à l'Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN).

L'Office fédéral de l'énergie a indiqué à la mi-mars que les cinq réacteurs nucléaires ne devaient pas participer à ces examens sur la sécurité. Tous les exploitants de centrales nucléaires ont remis hier, dans le délai imparti, leur rapport à l'IFSN, qui va mener durant un mois un examen pour savoir si des améliorations doivent être apportées aux installations atomiques.

L'opposition à Mühleberg gagne aussi le canton de Fribourg. Seize députés veulent que leur gouvernement intervienne pour demander la mise hors service de la centrale nucléaire. Ils ont exprimé cette volonté au travers d'un mandat auquel le Conseil d'Etat doit répondre et sur lequel le Grand Conseil devra trancher. Les signataires demandent de soutenir les requêtes défendues dans une procédure juridique par des habitants demeurant à moins de 20 km de la centrale. /ats