Suisse romande: vague d’arnaques au numéro surtaxé au nom de la Poste

De nombreux cas de tentatives d’arnaque téléphonique au nom de la Poste ont été signalés ces derniers jours aux polices romandes. Les personnes contactées via un indicatif régional (027, 021, 022, 032…) sont invitées à rappeler un numéro 0901 surtaxé.
09 avr. 2019, 12:13
/ Màj. le 09 avr. 2019 à 11:58
Les arnaqueurs vous demandent de rappeler un numéro surtaxé (illustration).

Un indicatif de votre région s’affiche sur votre téléphone. Le numéro est inconnu, mais, comme ça vient de chez vous, c’est plutôt rassurant. Vous décrochez. Au bout du fil, un employé de la Poste vous demande de rappeler un numéro commençant par 0901 pour obtenir des informations sur un paquet ou un recommandé que vous devez retirer.

A lire aussi : Cybercriminalité: les polices romandes se dotent d’un centre de compétence commun

Rien de très inquiétant… jusqu’à ce que vous receviez la facture de vos conversations sur ce fameux 0901 que vous avez composé. Il s’agit en effet d’une arnaque au numéro surtaxé.

Les polices romandes ont reçu de nombreux signalements ces derniers jours. Lundi, elles ont diffusé des messages d’appels à la prudence.

 

 

 

Sur la page Facebook de la police cantonale vaudoise, plusieurs personnes font état de 3 à 4 appels par jour, toujours avec des indicatifs régionaux, y compris en soirée.

La police neuchâteloise a elle aussi averti mardi la population via le réseau social:

 

 

«C’est toute la Suisse romande qui est touchée», souligne Laurent Savary. Selon le responsable communication de la Poste pour la Romandie, le Valais semblerait moins touché. «Seuls un ou deux cas dans le Chablais ont été officiellement répertoriés.»

De son côté, la police valaisanne met également en garde contre des tentatives de «phishing» («hameçonnage»), mais qui ne sont pas liées à la Poste. Elles auraient principalement touché le Haut-Valais.

 

 

En savoir plus : Le site suisse de la prévention de la criminalité

par Olivier Hugon,Patrice Genet