Presse: après Le Matin et 20 Minutes, Tamedia regroupe les rubriques Suisse/monde de ses autres titres

Les regroupements se poursuivent chez Tamedia. Après la fusion des rédactions de 20 Minutes et du Matin, l'éditeur annonce que les rubriques Suisse, Monde, Economie et Sports de ses autres titres seront centralisées. Pas de licenciements en vue.
23 août 2017, 12:39
/ Màj. le 23 août 2017 à 13:01
Les rubriques Suisse, Monde, Economie et Sports des journaux romands et alémaniques de Tamedia seront regroupées.

A partir du 1er janvier, les titres de Tamedia, à l'exception de 20 Minutes et du Matin, publieront les mêmes contenus dans les rubriques supra-régionales. Le groupe met en place deux rédactions, une pour la Suisse romande et l'autre pour la Suisse alémanique.

Le groupe de presse zurichois ne prévoit pas de licenciement, écrit-il mercredi dans un communiqué. L'objectif de cette restructuration est de garantir l'indépendance économique et rédactionnelle de ses douze quotidiens et des deux journaux dominicaux payants.

En Suisse romande, Ariane Dayer dirigera la rédaction Tamedia et conservera son poste de rédactrice en chef du Matin Dimanche. Du côté alémanique, les rênes ont été confiés à Arthur Rutishauser, qui restera en outre à la tête de la SonntagsZeitung.

Un nouveau chef à 24 heures

Claude Ansermoz va prendre les rênes de la rédaction de 24 heures. Il succédera à Thierry Meyer, qui va quitter ses fonctions d'ici la fin de l'année.

Depuis 2011, Claude Ansermoz est rédacteur en chef adjoint du quotidien vaudois. Il est entré à 24 heures en 2003. Ce Chablaisien, formé au journalisme à Liverpool et à Lille, a participé à l’aventure de dimanche.ch , avant de diriger la rubrique suisse de 24 heures et d’être son correspondant à Paris.

Il a dirigé le cahier du Samedi du quotidien vaudois dès sa création en octobre 2008. Il sera rattaché à Ariane Dayer, qui chapeautera la grande rédaction de Tamedia en Suisse romande, basée à Lausanne.