Réservé aux abonnés

Obscur financement politique

26 mars 2019, 00:01
/ Màj. le 26 mars 2019 à 00:01

ATS

Les partis politiques ne fournissent des informations que sur une fraction des coûts réellement investis dans les budgets de campagne. Malgré les discussions autour de l’initiative pour la transparence, il reste encore beaucoup à faire pour les élections fédérales.

De quoi provoquer le mécontentement du politologue Georg Lutz: «Il est extrêmement problématique de ne pas savoir combien d’argent est engagé, d’où et pour quoi, c’est indigne d’une démocratie moderne.» Il avait abordé cette question lors d’une enquête postélectorale auprès des candidats aux élections de 2015, menée dans le cadre ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois