Réservé aux abonnés

Assurance maladie: mieux soigner les jeunes mamans par la prise en charge de tous les traitements

Une motion demandée au Conseil national propose que la prise en charge intégrale des traitements post-partum soit prolongée. Les assureurs ne sont pas convaincus.
23 oct. 2021, 00:01
/ Màj. le 23 oct. 2021 à 07:34
Selon la motion, le délai de remboursement devrait être porté à 112 jours après la naissance d'un enfant.

«Je croyais que tous les traitements liés à la maternité étaient pris en charge intégralement par l’assurance-maladie, indépendamment de la franchise et de la quote-part.» Pour Manon Duffour, qui a accouché de son premier enfant en avril, c’est la douche froide. Elle avait reçu un bon pour dix séances de physiothérapie post-partum. «Il est fortement conseillé d’attendre minimum six semaines après l’accouchement avant de commencer ce suivi», explique la jeune maman...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an