Les 5 infos à retenir dans l’actu suisse de ce jeudi 2 décembre

Vous n’avez pas suivi les infos au cours des dernières 24 heures? On vous résume l’essentiel de l’actu de ce jeudi 2 décembre.
02 déc. 2021, 19:38
/ Màj. le 02 déc. 2021 à 19:38
Voici les 5 infos suisses qu'il ne fallait pas manquer aujourd'hui.

Forte augmentation du nombre de décès en une semaine

Illustration Keystone

Le nombre de décès dus au coronavirus a presque doublé entre le 22 et le 28 novembre par rapport aux sept jours précédents. Il est passé de 64 à 101. L’accélération du nombre d’infections s’est également poursuivie. Le nombre d’hospitalisations a aussi augmenté. 51’440 nouveaux cas ont été signalés à l’OFSP en Suisse et au Liechtenstein lors de la période sous revue, a indiqué l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) jeudi dans son rapport hebdomadaire. C’est à nouveau environ 13’000 de plus que lors des sept jours précédents.


Dose de rappel: la majorité de la Suisse romande en retard

Keystone

La Suisse romande est particulièrement à la traîne en matière d’administration de la dose de rappel aux 65 ans et plus pour lutter contre la flambée de coronavirus. Seuls Fribourg (27,2%) et Genève (29,5%) figurent au-dessus de la moyenne nationale (24,2%). A l’inverse, les cantons du Jura (5,8%), du Valais (8,8%) sont largués. Les taux des cantons de Neuchâtel (14,2%) et de Vaud (18,7%) sont aussi nettement inférieurs à la moyenne nationale, selon les premiers chiffres fournis jeudi par l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) sur son site internet.


Le National demande la gratuité des tests dans la loi Covid

A l’instar du Conseil des Etats, le National juge aussi nécessaire de prolonger jusqu’à la fin 2022 des aides économiques prévues dans la loi Covid-19. L’UDC a échoué à limiter leur portée. Mais avec les Verts, il a obtenu le retour des tests gratuits. «Les espoirs que quelques mesures de confinement ou quelques produits thérapeutiques nous sortent en quelques semaines de cette pandémie se sont définitivement envolés», a déclaré jeudi le rapporteur de commission Pierre-Yves Maillard (PS/VD). Il faut reconduire jusqu’à la fin 2022 le dispositif d’aide qui se termine en décembre.


Moratoire sur les OGM prolongé de quatre ans

Keystone

Les organismes génétiquement modifiés (OGM) resteront interdits dans l’agriculture. Le Conseil des Etats a prolongé jeudi à la quasi-unanimité le moratoire jusqu’à fin 2025. Actuellement, la culture d’OGM n’est autorisée en Suisse qu’à des fins de recherche, a rappelé Hannes Germann (UCD/SH) au nom de la commission. Les essais en milieu confiné et la dissémination expérimentale sont admis sous certaines conditions.


151 millions pour soutenir des médias «sous pression»

Illustration Keystone

Sous pression financièrement, les médias suisses doivent être soutenus davantage. La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga a défendu jeudi un paquet prévoyant une hausse des aides de 151 millions de francs par année, afin de renforcer la diversité médiatique. «Le projet garantit que les habitants de toutes les régions continuent d’être informés de ce qui se passe près de chez eux. Aucune région ne doit être laissée de côté», a avancé la ministre de la communication en présentant le train de mesures en faveur des médias.