Le nom des caisses violant la loi publié

03 août 2015, 08:50
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

Le nom des caisses-maladies qui violent des conventions légales figure désormais sur le site internet de l'Office fédéral de la santé publique. La Confédération entend ainsi rendre son rôle d'autorité de surveillance plus transparent et faire acte de prévention. Première «victime», la caisse Rhenusana devra payer 1740 fr. d'amende. / ats