Réservé aux abonnés

Le Cern rêve d’une miniville de la science

09 avr. 2019, 00:01
/ Màj. le 09 avr. 2019 à 00:01
DATA_ART_12775659

Le Cern commencera à construire son Portail de la science en 2020. Cet ensemble de bâtiments comportera des zones d’exposition et des laboratoires expérimentaux.

L’objectif est de montrer au grand public ce qui se passe sous les entrailles du Cern, «le plus grand laboratoire au monde pour la physique des particules. Nous travaillons avec des outils complexes. Ces technologies ne sont pas seulement utiles aux scientifiques, mais à la société», a indiqué, hier, Fabiola Gianotti, directrice générale du Cern.

Le portail de la science se voudra avant tout attractif pour les jeunes. Des espaces d’expo...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois