Réservé aux abonnés

La culture, façon hackers

Un marathon informatique se tient pendant deux jours à la Bibliothèque nationale. Plongée chez les développeurs qui veulent rapprocher collections et archives du public, grâce au web.
07 août 2015, 15:08
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_8894641.jpg

Sandwiches, café, et "datas" pour tout le monde: c'est "open-bar" à la Bibliothèque nationale à Berne depuis hier matin, et jusqu'à ce soir. Le premier "GlamHack" se tient en cette fin de semaine dans les murs de l'austère temple du patrimoine lettré helvétique. Une centaine de développeurs informatiques, de conservateurs du patrimoine et de passionnés des données ont débarqué hier aux aurores avec leurs ordinateurs.

S'il est "Glam", ce rendez-vous n'est pas "glamour" - quoique - mais destiné aux "Galleries, Libraries, Archives and Museums": les musées, archives et bibliothèques. Tenu à l'...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois