Heure d’été: la nuit sera plus courte de samedi à dimanche

Le Parlement européen doit voter mardi sur une proposition pour mettre fin au changement d’heure. Quoi qu’il en soit, il faudra avancer nos cadrans d’une heure ce dimanche.
26 mars 2019, 10:24
/ Màj. le 26 mars 2019 à 10:16
Nous perdrons une heure de sommeil dans la nuit de samedi à dimanche.

Mauvaise nouvelle pour les amateurs de grasse matinée: ils perdront une heure de sommeil dans la nuit de samedi à dimanche. A 02h00, il sera 03h00. L’heure d’été durera cette année jusqu’au 27 octobre.

L’abolition du changement d’heure fait actuellement l’objet d’intenses débats dans les États voisins, rappelle mardi l’Institut fédéral de métrologie (METAS) dans un communiqué. Le Parlement européen doit voter mardi sur une proposition pour mettre fin au changement d’heure.

La Suisse suit l’évolution de la situation. Elle étudiera soigneusement la pertinence d’une éventuelle adaptation de l’heure officielle. Jusqu’à nouvel avis, la réglementation actuelle reste en vigueur.

L’heure d’été a été introduite en Suisse en 1981 pour harmoniser les horloges helvétiques avec celles des pays voisins. En Europe, l’heure d’été avait été instaurée quelques années plus tôt dans le cadre d’un débat sur des économies d’énergie.

 

 

A lire aussi : Le changement d’heure du 31 mars 2019 sera-t-il le dernier?

 

Horloges atomiques

L’Institut fédéral de métrologie (METAS) est responsable de la réalisation et de la diffusion de l’heure officielle suisse. A cet effet, METAS exploite plusieurs horloges atomiques, qui permettent à la Suisse de contribuer à la définition du temps universel coordonné (UTC), explique l’Institut.

Dans le cadre d’une collaboration avec l’Université de Neuchâtel, METAS a développé l’une des horloges atomiques de césium les plus précises au monde: l’étalon primaire de fréquence FOCS (Fontaine Continue Suisse). Cette horloge n’afficherait une seconde d’écart avec l’heure exacte qu’après 30 millions d’années. FOCS contribuera prochainement à la définition du temps atomique international (TAI), qui constitue la base de l’UTC.

L’UTC est déterminé à Paris par le Bureau International des Poids et Mesures à partir des données fournies par 350 horloges atomiques du monde entier. C’est à partir de l’UTC que METAS détermine l’heure officielle de la Suisse et la diffuse.