Football – Super League: Sion plonge Servette dans le désarroi, Lucerne abandonne la dernière place au LS

Sion est désormais à 6e place du classement grâce à ses 3 points ramenés de Genève. Lucerne a abandonné la lanterne rouge grâce à sa victoire 2-0 contre Saint-Gall. Le LS se retrouve ainsi dernier du classement. La police a dû intervenir en gare de Lucerne contre certains supporters virulents.
24 oct. 2021, 18:57
/ Màj. le 24 oct. 2021 à 18:57
Stojilkovic ouvre le score de près.

Opportuniste, Sion est allé s’imposer 2-1 contre Servette pour revenir à égalité avec les Genevois à la 6e place. Voilà désormais cinq matches que les hommes d’Alain Geiger n’ont plus gagné.



La fébrilité et les maladresses étaient patentes dans ce 114e Derby du Rhône, entre deux équipes malmenées et en panne de confiance. Servette a dominé les deux tiers du temps.

Mais les errements de sa défense ont permis aux Sédunois de marquer dès la 4e par Stojilkovic laissé seul aux 5 mètres, avant que les Valaisans doublent la mise à l’heure de jeu sur un autogoal de Sasso, après un débordement de Grgic, convaincant dimanche. 



Lucerne abandonne la lanterne rouge

Lucerne a enfin fêté son premier succès de la saison en Super League. L’équipe de Fabio Celestini a battu Saint-Gall 2-0 lors de la 11e journée, ce qui lui permet d’abandonner la lanterne rouge.

Cette issue ne fait pas les affaires du Lausanne-Sport, battu 3-2 samedi à Berne par les Young Boys. Le club vaudois se retrouve en effet dernier du classement avec 7 points.

Le FC Bâle a pris 4 longueurs d’avance sur YB – qui compte un match en moins – et Zurich en tête grâce à son succès 2-0 dimanche contre Lugano. 



Pétards et feux d’artifice

Des supporters du FC St-Gall ont fait exploser des pétards dimanche après-midi en gare de Lucerne. Ils les ont notamment lancés sur les policiers présents. Ceux-ci ont répliqué en utilisant des balles en caoutchouc, a indiqué la police cantonale lucernoise.

Quatre bus des transports publics ont vu leurs portes et fenêtres brisées. Les dégâts sont estimés à plusieurs milliers de francs, a précisé la police. Aucun blessé n’a été signalé.