Environnement: le Jour du Dépassement de la Terre est atteint en Suisse

Les Suisses ont déjà épuisé leur quota de ressources pour l’année. Autrement dit, ils ont consommé autant de ressources biologiques que la Terre en produit en une année entière.
10 mai 2021, 20:15
/ Màj. le 10 mai 2021 à 20:15
L’exploitation et la construction de bâtiments représentent aujourd’hui 16% de l’empreinte de la Suisse, ce qui équivaut à 45% de la biocapacité mondiale par habitant.

Le Jour du Dépassement de la Terre tombe mardi en Suisse. Cela veut dire que, du 1er janvier au 11 mai, les résidents helvétiques ont consommé autant de ressources biologiques par personne que la planète en renouvelle en une année entière.

Il est cependant possible de repousser cette date, indique Global Footprint Network lundi dans un communiqué. Adapter nos infrastructures, améliorer l’efficacité de nos processus et de nos modes de vie en termes de consommation d’énergie et de ressources, décarboniser nos systèmes énergétiques et séquestrer le CO2 excédentaire sont des éléments-clés, selon le groupe de réflexion basé aux Etats-Unis, en Belgique et en Suisse.

L’exploitation et la construction de bâtiments représentent aujourd’hui 16% de l’empreinte de la Suisse, ce qui équivaut à 45% de la biocapacité mondiale par habitant. Mais l’infrastructure physique est lente à s’adapter, selon Global Footprint Network, qui aide des entreprises à rendre ce secteur durable, en travaillant sur de nouvelles technologies qui remplacent les procédés et les matériaux de construction actuels, gourmands en ressources.

Nous aurions besoin de 2,8 planètes Terre si l’humanité vivait comme les résidents helvétiques, précise Global Footprint Network. La Suisse a une consommation similaire à d’autres pays européens, comme la France et l’Allemagne (2,9), ou l’Italie et le Portugal (2,8). Les Etats-Unis sont en tête du classement (5), suivis de l’Australie (4,6) et de la Russie (3,4). Nous aurions besoin de seulement 0,7 planète Terre si nous suivions l’exemple indien. La moyenne mondiale est de 1,7.