Environnement: des cochenilles nuisibles introduites en Suisse

Des cochenilles ont été découvertes sur des plantes ornementales vendues en Suisse. Elles ont été importées depuis une entreprise italienne.
07 juin 2021, 09:43
/ Màj. le 07 juin 2021 à 09:43
Le nuisible a été introduit par l'arrivée de cinquante plantes de Callistemon, aussi connu sous le nom de "Rince-bouteille".

De mars à mai 2021, plusieurs dizaines de plantes ornementales vendues en Suisse étaient infestées par un organisme nuisible dont la présence était jusque-là inconnue en Europe: des cochenilles Ripersiella hibisci. L'OFAG cherche les acheteurs des plantes infestées.

Cet organisme nuisible peut infester des plantes en pot, comme l'hibiscus, le laurier-rose ou encore les figuiers et diverses espèces de bonsaï, indique lundi l'Office fédéral de l'agriculture. Les plantes présentent d’abord un retard de croissance, puis jaunissent et se flétrissent, et finissent par mourir.

 

 

Le nuisible a été introduit par l'arrivée de cinquante plantes de Callistemon, aussi connu sous le nom de "Rince-bouteille". Elles ont été importées en Suisse depuis une entreprise italienne où un foyer de cochenilles Ripersiella hibisci a ensuite été détecté.

Les acheteurs de plantes de Callistemon, vendues entre mars et mai 2021, sont priés de contacter au plus vite le Service phytosanitaire fédéral pour enrayer la propagation de l'organisme en Suisse. Il peut devenir "une menace pour l'horticulture productrice". Les pots infestés sont munis d'un passeport phytosanitaire avec le drapeau européen et le numéro IT-19-0327.