Enfant poignardé à Bâle: une expertise psychiatrique de la femme de 75 ans a été demandée

Jeudi, un enfant de 7 ans a été mortellement poignardé au cou par une femme de 75 ans, alors qu'il rentrait de l'école. Vendredi, la justice bâloise a demandé un rapport psychiatrique sur la septuagénaire qui s'était rendue spontanément à la police.
22 mars 2019, 13:02
/ Màj. le 22 mars 2019 à 13:01
Le petit garçon a été retrouvé gisant dans son sang dans cette rue.

Le Ministère public de Bâle-ville a des doutes sur la responsabilité pénale de la meurtrière présumée d'un enfant de 7 ans jeudi à Bâle. Un rapport psychiatrique va être établi.

Le rapport de l'institut de médecine légale conclut que la femme âgée de 75 ans a tué le garçon en lui donnant un coup de couteau au cou. Le Ministère public a annoncé vendredi qu'il a demandé la mise en détention de la meurtrière présumée et un rapport psychiatrique.

A lire aussi : Bâle: un garçon de 7 ans meurt poignardé par une femme de 75 ans

Selon les premiers éléments de l'enquête, la septuagénaire, une Suissesse, ne connaissait pas l'enfant et sa famille, originaire du Kosovo. Après avoir attaqué le garçon, la meurtrière présumée s'est éloignée et a envoyé des SMS à plusieurs personnes et institutions pour dire qu'elle avait poignardé un enfant.

Grièvement blessé

L'enquête doit encore déterminer les circonstances exactes dans lesquelles l'enfant a été poignardé alors qu'il rentrait de l'école jeudi vers 12h45. Le garçon a été découvert grièvement blessé sur le trottoir par une enseignante qui a alerté les secours.

Un médecin a tenté de le réanimer avant qu'il soit transporté à l'hôpital pour y être opéré. Il est décédé peu après.

Une opération de police a été lancée. La septuagénaire a été aperçue qui s'éloignait du lieu de l'attaque. Elle s'est présentée un peu plus tard à la police et elle a déclaré avoir poignardé l'enfant. Elle a été arrêtée.