Réservé aux abonnés

Des vaccins qui font défaut

La Suisse a beau être le pays de la pharma, elle manque périodiquement de certains médicaments. La centralisation de la production est en cause. Même Novartis s’est désengagé du marché des vaccins.
18 juil. 2018, 00:01 / Màj. le 18 juil. 2018 à 00:19
DATA_ART_12293450

La petite Olivia, 8 ans, se souviendra longtemps de ses vacances à la montagne. En voulant cueillir une baie, elle a glissé sur un talus et s’est méchamment entaillé le bras avec un morceau de verre qui traînait par là. Pas de quoi paniquer pour autant. Une piqûre contre le tétanos et quelques points de suture plus tard, l’affaire était réglée. Banal? Pas tout à fait, car il y a actuellement en Suisse une pénurie de vaccins contre le tétanos. Selon le dernier bulletin de l’Office fédéral pour l’approvisionnement économique du pays (OFAE), la rupture de stock devrait durer jusqu’à la fin du moi...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois