Réservé aux abonnés

Cyberattaques: comment la riposte aux piratages se prépare-t-elle au Parlement?

La sénatrice fribourgeoise Johanna Gapany veut étendre la protection fédérale contre la cybercriminalité aux administrations et aux petites et moyennes entreprises (PME).
16 oct. 2021, 00:01 / Màj. le 16 oct. 2021 à 09:01
KEYSTONE/PHOTO PRéTEXTE

Montreux, les portes des bureaux municipaux sont toujours closes. Les systèmes ne fonctionnent plus. Les citoyens attendront. Intervenu dimanche dernier, le piratage des administrations de Montreux et des communes voisines occupe toujours une cellule de crise. La cyberattaque a été commise à l’aide d’un ransomware, un logiciel qui crypte les informations. En mai, c’est Rolle qui a été prise pour cible.

Pour Johanna Gapany, «la confiance est essentielle pour tirer le meilleur de la numérisation sans prendre de risque...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an