Réservé aux abonnés

Un «scandale terrible» pour la gymnastique suisse

Les accusations de maltraitance physique et psychologique d’ex-gymnastes de pointe pleuvent sur la fédération. Et tout le monde n’est pas disposé à briser la loi du silence.
20 nov. 2020, 18:00 / Màj. le 24 nov. 2020 à 15:43
Tout n'est pas rose dans le monde de la gymnastique suisse.

La gymnastique suisse fait beaucoup parler d’elle ces derniers temps et pas grâce aux exploits de ces champions. Le monde gymnique helvétique est secoué par des accusations lancées à l’encontre des ex-responsables des cadres nationaux. Des actes de maltraitance physique et mentale, à l’origine de traumatismes de longue durée, sont dénoncés par plusieurs anciens gymnastes des cadres nationaux. 

Ces révélations ont provoqué une grosse vague de démissions et de changements de d...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois