Tennis – Tournoi de Moscou: Belinda Bencic file en finale et disputera le premier Masters de sa carrière

Belinda Bencic a battu la Française Kristina Mladenovic en demi-finale du tournoi de Moscou. La Suissesse affrontera en finale Anastasia Pavlyuchenkova. Une victoire qui lui assure de disputer le premier Masters WTA de sa carrière.
19 oct. 2019, 13:45
/ Màj. le 19 oct. 2019 à 16:48
epa07930364 Belinda Bencic of Switzerland in action during her women's singles quarterfinal match against Kirsten Flipkens of Belgium at the Kremlin Cup tennis tournament in Moscow, Russia, 18 October 2019. EPA/YURI KOCHETKOV

Belinda Bencic disputera le prochain Masters de Shenzhen. La Saint-Galloise a assuré sa qualification à la faveur de son succès 6-3 6-4 devant Kristina Mladenovic (WTA 45) en demi-finale du tournoi de Moscou.

 

 

En Chine, Belinda Bencic sera la quatrième Suissesse à disputer le Masters après Manuela Maleeva-Fragnière, Martin Hingis et Patty Schnyder. Cette qualification récompense une année magnifique marquée notamment par son titre à Dubaï et sa demi-finale à l’US Open. A Shenzhen dans un tournoi qui débutera le 27 octobre et qui sera doté de… 14 millions de dollars, la Saint-Galloise aura les moyens de tirer parfaitement son épingle du jeu. Elle a démontré en 2019 qu’elle ne devait absolument pas nourrir le moindre complexe face aux meilleures joueuses du monde.

Mais avant de se rendre en Chine, il reste un titre à gagner. Ce dimanche à Moscou, Belinda Bencic affrontera Anastasia Pavlyuchenkova (WTA 40) avec l’espoir d’enlever son quatrième tournoi. La Saint-Galloise reste sur une victoire sans appel – 6-2 6-3 - cet été au premier tour de Wimbledon. Titrée à Moscou il y a six ans, Anastasia Pavlyuchenkova, qui parle un français parfait comme Daniil Medvedev, est, semble-t-il, portée par un nouvel élan depuis qu’elle collabore avec Sam Sumyk, l’ancien coach de Victoria Azarenka et de Garbine Muguruza. Elle a, ainsi, disputé la finale du récent tournoi d’Osaka face à Naomi Osaka.

 

 

Face à Kristina Mladenovic avec laquelle elle avait longtemps noué une véritable complicité avant apparemment de se brouiller – leur animosité était perceptible sur le court -, Belinda Bencic a su trouver le relâchement nécessaire sur la fin des sets. Elle a ainsi gagné 12 des 13 derniers points de la partie pour cueillir un succès pratiquement sans histoire. Un succès qu’elle a savouré en compagnie de son fiancé Martin Hromkovic, qui est son coach à Moscou en l’absence de son père Ivan.

Classée au 37e rang mondial en début d’année, elle a mesuré pleinement après la balle de match contre Kristina Mladenovic le chemin parcouru. Figurer aujourd’hui parmi les huit premières du classement de la WTA relève de l’exploit. Un authentique exploit.

par Andy Maître